Le guide pour investir dans l’immobilier locatif

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif afin de compléter vos revenus et de vous constituer un patrimoine, vous êtes au bon endroit. Cet article vous donne tous les conseils pour réussir votre investissement.

Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

Le marché locatif ne connait pas de crise, chaque année en France, il connait une augmentation constante de 2 % en moyenne. Si vous voulez donc investir dans ce domaine, c’est le moment opportun. Les avantages sont nombreux comme des réductions d’impôt sur le revenu grâce à des dispositifs comme la loi Pinel, la constitution d’un patrimoine financé à crédit et d’une épargne pour assurer votre retraite. Toutefois, pour que votre investissement soit rentable, vous devez bien choisir le type d’immobilier et le lieu.

L’immobilier locatif neuf ou ancien ?

La première chose à faire avant d’investir dans l’immobilier locatif est de choisir pour le logement ancien ou neuf. Bien que les deux profitent de dispositifs de défiscalisation, les deux présentent des avantages et des inconvénients. L’avantage avec le neuf, c’est que le logement est prêt à louer. Vous pourrez également bénéficier d’une déduction du revenu foncier sur le prix d’acquisition. L’inconvénient est que le prix d’achat du logement peut vous coûter très cher selon son placement. Le logement ancien vous coûte à peu près 25 % moins cher et vous bénéficiez de la réduction des travaux de réfection de ses recettes locatives. Les dispositifs Malraux ou Denormandie encouragent les particuliers à acheter des logements anciens en contrepartie d’une déduction d’impôts ou autres.

Faut-il passer par le crédit immobilier ?

À moins que vous ayez déjà économisé une belle somme, la solution pour investir dans l’immobilier est d’acheter à crédit. Cela vous permet de réduire les intérêts d’emprunt des revenus fonciers pour optimiser votre investissement. En d’autres termes, vous rembourserez vos mensualités et autres frais liés au crédit avec vos recettes locatives. Plus la durée du crédit est longue, plus les mensualités diminuent, ce qui permet de se créer une épargne. De plus, les prix du marché de la location augmentent chaque année, ce qui est pour vous un atout financier majeur sur le long terme.

Les clés pour un investissement très rentable

L’emplacement joue un rôle majeur dans la rentabilité de votre investissement locatif et la garantie de revente. Vous devez donc bien choisir un bon emplacement pour trouver rapidement un locataire à son meilleur prix. L’idéal est de choisir une adresse à proximité des centres commerciaux, écoles ou universités. Investir dans une ville que vous ne connaissez pas n’est pas aussi très conseiller, vous devez au moins vous renseigner sur sa situation économique notamment son marché immobilier et les dispositifs mis en vigueur. À part l’emplacement, vous devez également réfléchir sur le type d’immobilier que ce soit maison, appartement, studio ou autre. Un studio dans une ville universitaire est plus rentable qu’une villa par exemple. Pour terminer, vous devez bien choisir les dispositifs pour faciliter votre investissement. Pour les logements neufs par exemple, il existe la loi Pinel, la loi Robien Recentré et la loi Borloo neuf. Pour les logements anciens, les dispositifs existants sont le Denormandie, la loi Girardin, la loi Borloo ancien, la loi Girardin, la loi de Demessine et la loi Malraux et Monuments historiques. Vous êtes donc conseillé de vous renseigner sur les atouts de ces dispositifs avant d’investir dans l’immobilier locatif.